Connecter les gens: Partager les connaissances

By | 15th June 2017

Les voyages permettent de rencontrer des gens et de partager. Comment nous nous rencontrons et comment cela influence d’autres personnes à partir de ces rencontres peuvent être des histoires intéressantes.

En 2015 en Tanzanie, j’ai rencontré Gareth, un Sud-Africain voyageant pour son projet de conservation des forêts. Nous nous sommes rencontré à Arusha. Il allait au Kenya. Je travaillais sur un projet avec les Masaais près de Ngoro Ngoro. Mais nous nous sommes retrouvés en Zambie (… nous l’avions prévu) et je suis allés avec lui dans la ceinture minière au Nord-Est de la Zambia. J’ai beaucoup appris à propos de la déforestation là-bas, comment l’on produit le charbon de bois, comment cela influence les terres agricoles et la présence de bois.

Lorsque nous sommes retourné à Lusaka, j’ai rencontré sa mère, Ingrith, venue faire un bout de chemin avec lui. Ingrith est enseignante et a écrit un livre pour aider parents, enseignants et éducateurs avec un enseignement créatif pour les jeunes enfants. Ils m’en ont offert une copie à ce moment là.

Ce livre est super, et j’y ai glané quelques idées. Et l’année dernière, je l’ai laissé à quelqu’un jusqu’à mon retour afin qu’il puisse l’utiliser et noter ce qui l’intéresse.

Durant mon séjour en Afrique du Sud cette année, j’ai rendu visite à Gareth et Ingrith. Alors que je les remerciais de nouveau pour le livre, j’ai mentionné que je l’avais prêté pour l’année. Dans leur générosité, ils m’ont donné des copies supplémentaires afin que je puisse avoir la mienne, mais que je puisse aussi partager au besoin.

En 2 mois, j’ai déjà donné 2 livres: un dans une organisation communautaire rurale de la Côte Sauvage en Afrique du Sud et un à un orphelinat en Namibie. Mais je l’ai aussi montré à d’autres personnes qui travaillent avec des enfants en Afrique du Sud et ils ont adoré, demandant les coordonnées d’Ingrith pour en commander.

En dehors des livres, Gareth et Ingrith sont merveilleux. J’ai toujours grand plaisir à le voir et j’ai passé un moment formidable chez eux, donc j’espère les revoir, quelque part en Afrique…

Une rencontre, de nouveaux amis, une nouvelle expérience, une nouvelle perspective mais aussi un nouvel outil et de nouvelles connaissances que je peux maintenant partager avec d’autres.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *